07/07/2021

Nous sommes déjà au milieu de cette année et la situation sanitaire semble enfin s’éclaircir, mais restons prudents. Profitons de ces beaux jours pour rattraper le temps perdu, en famille et entreamis !
Ces dernières semaines, beaucoup de travaux ont été réalisés sur la commune. La station d’épuration sera opérationnelle début juillet, la construction de cet ouvrage s’est passée sans problème. L’entretien annuel des routes est en cours. Nous avons également sécurisé la route des Landes par un marquage au sol. Un an après, nous avons connu un nouvel événement d’inondations. Malgré les différents travaux ef fectués depuis des mois (agrandissement des bassins d’orage, aménagement de noues, création de fossés) la situation n’a pas pu être maîtrisée. Il faut se rendre à l’évidence, nous devrons remettre les choses à plat de façon structurelle si nous voulons continuer à vivre de manière sereine. Les changements climatiques, l’évolution des cultures, de l’habitat sont à analyser compte tenu de la topographie de notre commune. Il faut apprendre à maîtriser le circuit de l’eau ; pour cela il faut faire un état des lieux de nos réseaux, de notre patrimoine hydraulique. C’est pourquoi nous
lancerons prochainement un diagnostic afin de prendre, de façon structurelle, des mesures en adéquation avec notre problématique. Normalement, cette étude, qui sera faite par un bureau d’étude spécialisé, est du ressort des communes et a un coût très important, mais nous devons en passer par là. Cette étude se réalise en plusieurs temps : tout d’abord, un état des lieux et un diagnostic du système d’assainissement pluvial ; puis, l’étude de l’incidence de l’urbanisation future et le choix de gestion des eaux pluviales ; ensuite des préconisations. Il faudra du temps. Néanmoins, en attendant il sera nécessaire de prendre des décisions à court terme suite au week-end du 19 et 20 juin, pour améliorer l’existant. Deux autres décisions importantes ont été prises. La municipalité a confié la gestion du café restaurant à Elisa et Laurent Dugray. L’ouverture est prévue pour septembre. Nous avons tous hâte de retrouver un lieu convivial. Merci à eux de
relever ce challenge. Nous avons également retenu le cabinet d’architecture LOOM pour mener la construction du futur bâtiment de la périscolaire. Nous avons été séduits par leur esprit novateur, axé sur le développement durable et la place centrale de l’enfant dans ce futur espace. Ce nouveau bulletin vous propose un dossier complet sur les associations de la commune. La Regrippière est reconnue pour sa vitalité associative. Peu de communes ont un restaurant scolaire et un centre de loisirs gérés par des bénévoles. Mais n’oublions pas toutes les autres
associations culturelles et sportives. Elles contribuent à faire, dans les communes rurales, des lieux animés, conviviaux, riches de possibilités, où il fait bon vivre et où chacun peut s’impliquer.
Le lien social dans les villages n’est plus aussi fort, ni aussi naturel qu’autrefois. C’est pourquoi les associations participent de façon irremplaçable au maintien et au renforcement du lien social notamment avec l’intégration de nouvelles populations, ce qui constitue un enjeu majeur. Le conseil municipal vous souhaite un bel été.

Continuez à prendre soin de vous.

Pascal EVIN

Bulletin de Juillet et Aout 2021