La Regrippière, Communauté de Communes de Vallet, est limitrophe de trois communes du Maine et Loire (La Chaussaire, Gesté, Tillières). Située à la limite de la Bretagne et de l’Anjou, elle est à 30 Kms de Nantes, de Cholet, et d’Ancenis.
Commune vallonnée, elle est bordée à l’est par la « Sanguèze » qui s’écoule du Nord au Sud (limite du Maine et Loire) dans une magnifique vallée vers laquelle plongent les coteaux plantés de melon de Bourgogne. Plus au Nord un ruisseau s’écoule lui aussi du Nord au Sud : « La Logne ». Elle prend sa source à l’extrémité Nord de la commune dans une vallée qui s’approfondie progressivement allant des prairies vers les coteaux de plus en plus recouverts de vignes. Un autre petit ruisseau « Le Chaiseau » traverse le bourg.

 

La Regrippière, c’est 1563 habitants, 1800 ha, au sous-sol schisteux, dont 450 ha de vigne (muscadet, gros plant, vins de pays) sur la partie sud-est, partagent l’espace avec l’élevage de bovins viande, alors que la partie Nord-Est est occupée par l’élevage bovins lait.

L’activité économique, c’est aussi « Royal Mer Bretagne » (tricots de grandes qualités) avec ses 100 employés environ, son commerce, ses 20 artisans. L’activité agricole se caractérise par un partage entre l’élevage bovins viande et lait et la viticulture. Il y a 153ha de Muscadet Sèvre et Maine A.O.C., 20 ha de Gros Plant V.D.Q.S. et 86 ha de Vins de Pays. Les exploitations se répartissent ainsi : 10 exploitations viticoles, 4 exploitations viande bovine-vigne, 4 exploitations viande bovine, 3 exploitations laitières.

La Regrippière possède deux écoles primaires (publique et privée), un restaurant scolaire, une périscolaire, un centre de loisirs, 29 associations.

La Regrippière est tout simplement une commune rurale qui veut vivre et se développer.